Lade Veranstaltungen

« Alle Veranstaltungen

  • Diese Veranstaltung hat bereits stattgefunden.

Zum Andenken an den 22. März 2016

März 18 - März 22

Veranstaltung Navigation

BOZAR a choisi de se joindre à l’élan citoyen pour commémorer les attentats du 22 mars. Au programme : la première belge du Syrian Expat Philharmonic Orchestra, l’expo du photographe Johan Van Steen décédé à la station Maelbeek, des rencontres chargées de sens proposées par « Circles – We have the choice », un rituel pour les victimes des attentats initié par sa compagne et chorégraphié par Anne Teresa De Keersmaeker et, enfin, la Journée de la dignité proposée par Samira Bendadi, Journaliste à MO* Magazine et Mohamed Ikoubaân, directeur de Moussem.

Paul Dujardin, CEO et Directeur artistique du Palais des Beaux-Arts : « Dans une ville cosmopolite telle que Bruxelles, les échanges culturels et la liberté d’expression constituent les piliers d’une société saine et démocratique. BOZAR se veut une maison de la culture ouverte, qui promeut plus que jamais les échanges interculturels et le dialogue entre les peuples. Quels sont les éléments qui nous rapprochent ? Et quelle richesse nous trouvons dans la différence ! »

18.03 > 18.04.17
BOZAR / Galerie Ravenstein
EXPO “Light en Shadow” Johan Van Steen
+
Cercles, chambre d’écoute et plate-forme online avec témoignages de « Circles – We have the choice »

Mercredi 22.03.2017
« Circles – We have the choice »

13h > 14h30 : Cercle ouvert (BOZAR / Galerie Ravenstein)
Animation du Cercle : Stien Michiels & Karen Van Heuckelom

15h: Rituel pour se reconnecter (BOZAR / Hall Horta)
En collaboration avec Anne Teresa De Keersmaeker, PARTS et Rosas.
16h : Turn to Love (Place de la Bourse)
Commémoration citoyenne des attentats (#tousensemble#samenéén#allunited)
Après le Rituel pour se reconnecter, marche vers le place de la Bourse pour un événement de clôture.

Johan Van Steen était un photographe passionné. Son rêve d’exposer ses œuvres a été brusquement brisé dans les attentats du 22 mars 2016. L’expo Light and Shadow est un hommage à un homme qui a su unir l’ombre et la lumière, dans sa vie comme dans son art.

C’est dans le même esprit qu’a vu le jour « Circles – We have the choice », une initiative de sa compagne Kristin Verellen et d’un cercle d’amis. Au cœur l’invitation à se rassembler et se rencontrer de personne à personne en réponse à l’intolérance, à la violence aveugle et au trauma collectif. Tous ceux qui sont touchés ou ont étés témoins de l’impact que peuvent avoir l’extrémisme et le terrorisme sur les hommes et les sociétés, sont les bienvenus. Dans un « Cercle », en partageant avec d’autres personnes, dans la « Chambre d’écoute » en parlant à un psychothérapeute ou en laissant un témoignage sur le « Mur d’écoute » ou sur www.ihavethechoice.com (actif à partir de 18.3.17).

Le mercredi 22 mars 2017, We have the choice organise des Cercles à différents endroits à Bruxelles, et unit ses forces avec celles de Silence for Peace, BOZAR et un groupe de citoyens engagés pour créer des opportunités de s’arrêter d’une manière constructive à ce qui s’est passé et à ce qui se passe aujourd’hui. Nous offrons plusieurs moments de silence, d’approfondissement et de mise en lien. Après le 22 mars, des cercles de rencontres seront organisés dans la Galerie Ravenstein.

Pour le programme complet de la journée, voir : http://www.wehavethechoice.com/commemoration22mars

Entrée libre

19.03.17 -15h
BOZAR / Salle M

Journée pour la Dignité – proposée par Samira Bendadi (Journaliste MO* Magazine) et Mohamed Ikoubaân (directeur Moussem Centre Nomade des Arts).

« Un an après les attentats du 22 mars, nous nous arrêtons sur ce qui s’est passé et dit l’année dernière. Nous nous arrêtons  pour mesurer les dégâts et faire le bilan. Nous, citoyens d’origine étrangère, désirons être respectés dans note dignité. A partir de cette aspiration, nous analysons les faits et nous considérons l’avenir. Nous sommes inquiets pour le futur de nos enfants dans ce pays. Notre peur est nourrie par le discours  sur les musulmans et les minorités culturelles, en général, qui risque d’évider notre Etat de droit.  Notre société court vers la catastrophe mais il est encore possible de remédier à la situation. Nous donnons la parole aux femmes et aux jeunes Bruxellois. Qu’est ce qui a été jusqu’à présent entrepris ? Quels sont, selon eux, les points douloureux et leurs propositions ? Des académiciens et spécialistes interviendront sur l’évaluation de la situation et leurs plans pour l’avenir? Enfin, nous demanderons aux artistes et intellectuels d’entamer une réflexion sur ces temps houleux où nous vivons. Le 19 mars, nous mettrons l’accent sur les propositions concrètes afin de tourner la marée. Dignité et égalité pour TOUS est notre but, un devoir envers nos enfants et les générations futures. »

Participent e.a. : Aziza El-Maiaouni (De Wijkacademie Molenbeek), Bachir Mrabet (Foyer des jeunes Molenbeek), Erik Claes (Odisee), Fatima Zibouh (ULg), Eva Brems (UGent), Caroline Pauwels (rector VUB), Elena Aoun (UCL), Redouan Ben Driss, Mireille-Tsheusi Robert (BAMKO asbl), Mohamed Aminian (Centre Culturel Omar Khayam), Taha Adnan,  Rachida Lamrabet, Birsen TaspinarLatifa Abdelkader et Malika Aberkan

Entrée libre

Mardi 21.03.2017 – 20:30
BOZAR / Salle Henry Le Bœuf

Concert SALAAM SYRIA, dans le cadre du KLARAFESTIVAL

Ce concert sera retransmis en live sur la page Facebook de BOZAR

Salaam Syria ! En arabe, le mot salaam n’est pas seulement une salutation, il signifie également paix. Un mot d’accueil qui implique donc aussi un voeux de paix. Voilà qui correspond exactement à la philosophie de ce concert. À la veille de la commémoration des attentats de Bruxelles du 22 mars 2016, le Klarafestival présente la première belge du Syrian Expat Philharmonic Orchestra. Cet orchestre-projet se compose de musiciens syriens professionnels installés dans l’ensemble de l’Europe après avoir fui la guerre civile faisant rage dans leur pays. À l’occasion de la commémoration des événements tragiques du 22 mars 2016, l’orchestre se joint à l’Orchestre National de Belgique. Les deux ensembles proposeront un concert unique placé sous le signe de la réconciliation et de la solidarité. Au programme figurent Giacomo Puccini, mais également le Catalan Pablo Casals ainsi que plusieurs compositeurs contemporains syriens parmi lesquels Suad Bushnaq, Dia Succari et Kareem Roustom.

Parmi les musiciens et compositeurs interprétés, notons la présence de Kinan Azmeh à la clarinette. Originaire de Damas et formé à la Julliard School à New York et à l’Université de Damas, il s’est illustré notamment aux côtés de Daniel Barenboim, Zakir Hussein, Francois Rabbath et de nombreux orchestres.  Son travail avec Yo-Yo Ma et Kayhan Kalhor au sein du Silk Road Ensemble leur a valu un Grammy Award pour meilleur album de musique du monde en 2017.

Syrian Expat Philharmonic Orchestra – Orchestre National de Belgique – Ghassan Alaboud direction – Ivan Meylemans direction – Lubana Al Quntar soprano – Kinan Azmeh clarinette – Jehad Jazbeh violon – Olsi Leka violoncelle

Prix : de € 10 à 30

Coproduction : Klarafestival, Orchestre  National de Belgique, BOZAR

Details

Beginn:
März 18
Ende:
März 22